• [J-Drama] Itô-kun A to E / The Many Faces of Itô

    Titre : Itô-kun A to E / The Many Faces of Itô (伊藤くん A to E)

    Pays : Japon

    Genre : Romance, Drame.  

    Année : 2017

    Épisodes : 8 (24 minutes).

    Casting :

    Kimura Fumino : Yazaki Rio

    Sasaki Nozomi : Shimabara Tomomi

    Shida Mirai : Nose Shuko

    Ikeda Elaiza : Aida Satoko

    Kaho : Jinbo Miki

    Yamashita Rio : Miyata Maki

    Nakamura Tomoya : Kusumi Kentaro

    Tanaka Kei : Tamura Shinya

    Yamada Yuki : Okita

    Okada Masaki : Ito Seijiro

    Résumé :

    Yazaki Rio est une scénariste qui a écrit une série télévisée à succès, Tokyo Doll House, il y a quelques années. Depuis, elle n'a pas écrit de nouveau scénario. Pour la promotion de son livre, elle donne une conférence sur les relations amoureuses à des femmes, et leur propose de leur donner des conseils. Elle va alors se rendre compte que quatre des femmes qui étaient dans le public ce jour-là ont des problèmes avec un seul même homme du nom d'Ito. Elle va alors enquêter plus en profondeur sur l'histoire de ces femmes afin de trouver l'inspiration pour son nouveau drama.

    (Source : Nautiljon)

    Mon avis : 8/10

    (Pour lire les spoilers, il faut surligner les lignes entre les crochets à l'aide de votre souris)

    The Many Faces Of Itô est arrivé par hasard dans mes visionnages. Tout comme Argon, j'ai tout simplement eu envie d'un court drama dans la masse de dramas en cours. Je l'ai donc vu assez rapidement puisqu'il ne possède que 8 épisodes de 24 minutes.

    Et qu'est-ce que j'en pense ?

    The Many Faces Of Itô partait avec un synopsis pour le moins intriguant mais le point qu'il faut retenir par rapport à ce drama, c'est la manière dont il est exploité, je parle notamment de sa réalisation. La façon dont l'histoire est exploitée à travers la réalisation est hyper intéressante. On vit l'histoire de ces 4 femmes à travers les yeux de notre héroïne principale, Yazaki Rio (Kimura Fumino). Le fait qu'elle visualise Itô-kun ou qu'elle essaie de lui donner un visage par l'intermédiaire des hommes qu'elle connaît est d'autant plus intéressant et cela nous permet de connaître pleinement les jugements, les réflexions qu'elle a par rapport à ces femmes (cela a un côté pour le moins thérapeutique/psychologique puisqu'elle analyse ces 4 femmes). Cette façon de dépeindre ces 4 femmes est clairement la plus-value du drama et pour le coup, j'ai trouvé ça excellent.

    Ce drama est plutôt bien écrit dans son ensemble notamment lorsque l'on parle des 4 femmes concernées par Itô-kun mais lorsque l'on passe à notre héroïne principale, je déplore son maigre développement et c'est dommage quand on voit la finalité du drama. Je trouve d'ailleurs qu'il se finit vraiment de manière abrupte et lorsque j'ai appris qu'il y avait un film, j'étais très contente mais c'était avant de savoir que le film reprenait entièrement l'histoire du drama mais d'un point de vue différent, celui d'Itô-kun. Cela peut être intéressant mais je me demande si l'on peut caser autant d'informations dans un film ou du moins, aussi bien le tourner. Je pense tout de même que cela est inutile étant donné que nous avons déjà le drama et je dois avouer que j'aurais préféré avoir une fin propre avec un film concluant le drama.

    Comme je l'ai dit auparavant, je regrette que l'on n'ait pas plus d'informations sur la vie Yazaki Rio (Kimura Fumino) surtout que l'on nous donne des informations par-ci et par-là mais elle ne sont malheureusement pas exploitées. Mais surtout je me pose une question fondamentale qui est tout de même au centre de ce drama : [Spoiler] Comment est-elle vue par Itô-kun puisqu'elle est le cas E ? Nous avons la femme-paillasson (A), la femme sans motivation (B), la prétentieuse (C) et la vierge encombrante (D). Mais qu'en est-il du cas de Yazaki Rio ? Quel est son surnom ? [Fin Spoiler].

    Quant aux autres personnages féminins, j'ai trouvé que leurs différents parcours étaient intéressants et bien exploités pour un drama court. J'ai beaucoup aimé en découvrir plus sur ces 4 femmes. Par ailleurs, la façon dont le drama les lie les unes aux autres est aussi très bien travaillée. Les personnages masculins ne sont pas en reste puisque la façon dont ils étaient exploités (bien qu'ils soient moins importants que les femmes qui sont au centre de ce drama) était soignée donc c'était agréable de côté-là. Et puis, je dois avouer que j'ai beaucoup aimé le personnage de Kusumi Kentaro (Nakamura Tomoya).

    Je ne connaissais pas le casting hormis Shida Mirai que j'ai été contente de retrouver et je me suis rendue compte que ça faisait belle lurette que je n'avais rien vu de sa filmographie alors que c'est une actrice exceptionnelle. Malgré ma méconnaissance du casting, j'ai trouvé que les acteurs/actrices avaient un très bon jeu donc je me devais de le souligner dans cet article.

    L'opening du drama, "Pain Pain Go Away" de Mutsuki, m'a beaucoup plu car cette musique me donnait la pêche et je trouve que la musique collait assez bien au drama. Je vous mets le MV de la musique afin que vous puissiez en profiter.

    Au-delà du fait de ne pas être un incontournable, The Many Faces of Itô aura au moins eu le mérite de me captiver avec son synopsis pour le moins singulier et de me faire découvrir de nouveaux acteurs/actrices.

    ~ Est-ce que tu as vu The Many Faces Of Itô ? Est-ce que tu souhaiterais le voir ? ~

    « [K-Drama] Voice (Saison 1)Journal de visionnage n°2 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :