• [J-Drama] Million Yen Woman

    Titre : Million Yen Woman/Hyakumanen no Onnatachi (100万円の女たち)

    Pays : Japon

    Genre : Mystère, Drame.  

    Année : 2017

    Épisodes : 12 (24 minutes).

    Casting :

    Noda Yojiro : Michima Shin

    Fukushima Rila : Shirakawa Minami

    Matsui Rena : Tsukamoto Hitomi

    Wagatsuma Miwako : Kobayashi Yuki

    Takeda Rena : Suzumura Midori

    Araki Yuko : Hiraki Nanaka

    Lily Franky : Michima Tatsuyuki

    Yamanaka Takashi : Sakurai Seiji

    Ikeda Tetsuhiro : Moriguchi Ryuichi

    Nakamura Tomoya : Hanaki Yuzu

    Tsutsui Mariko : Mizoguchi Eiko

    Hoshi Moeka : Hotaru

    Yoshimura Kaito : Kanda Takeshi

    Endo Yuya : Isago

    Furutachi Kanji : Chiba

    Ihata Juri : Miura Naho

    Résumé :

    Machima Shin est un écrivain sans succès dont le père attend l'exécution de sa condamnation à mort.

    Il vit en colocation avec cinq jeunes femmes qui lui payent un loyer d'un million de yens par mois (environ 8000 euros). Ce loyer important est cependant objet de quelques contreparties comme l'interdiction de poser des questions à ses colocataires.

    Après plusieurs mois de cohabitation, Shin va finir par en découvrir un peu sur chacune des cinq femmes.

    (Source : Nautiljon)

    Mon avis : 8,5/10

    J'ai commencé à regarder Million Yen Woman totalement par hasard. Le fait qu'il soit très court et disponible sur Netflix a influencé mon visionnage. Je dirais aussi que le Challenge Relais y a aussi contribué puisqu'il faisait partie des dramas proposés.

    Et c'est peut-être parce que je n'en attendais rien que je l'ai beaucoup aimé. Pour moi, Million Yen Woman est un drama que je qualifierais de surprenante promenade. Une promenade très intéressante de par son intrigue mais surtout pour son ambiance. Million Yen Woman possède une atmosphère que l'on peut qualifier comme troublante, mystérieuse et quelques fois, malaisante mais sans pour autant être pesante. Comme je l'ai dit, son atmosphère est très étrange donc elle peut ne pas plaire à tout le monde. Par ailleurs, Million Yen Woman possède un langage cru vis-à-vis du sexe mais je pense que nous avons tous vu ou entendu des choses bien pire que cela. Personnellement, cela ne m'a pas dérangé même si je pense que notre écrivain n'est pas aussi irrésistible ;)

    Je trouve que ce drama amène une réflexion autour des familles des criminels. Certes, Shin est le fils d'un assassin, mais il ne faut pas oublier qu'il est lui aussi victime des agissements de son père mais vis-à-vis de la société, il doit se comporter comme s'il était le véritable assassin. Et je pense que ce drama nous permet d'analyser (grossièrement puisque le drama est beaucoup trop court) non seulement le comportement de la famille des criminels mais aussi celle des victimes (présentée ici par la mère du policier Mizoguchi).

    Au-delà de son étrange atmosphère, Million Yen Woman possède une intrigante histoire puisque nous avons ici 5 femmes qui viennent habiter dans la maison d'un écrivain au succès mitigé. Celles-ci sont venues après avoir reçu de troublantes invitations. Ils cohabitent tous ensemble cependant des interdits ont été dressés tels que "les questions sont interdites" ou encore le fait que Shin ne puisse pas entrer dans leurs chambres. On se doute bien que, peu à peu, ils vont outrepasser ces interdits.

    J'ai beaucoup aimé suivre le fil de l'histoire et je dois avouer que son originalité m'a beaucoup plu. j'ai trouvé que dans l'ensemble, il était plutôt bien ficelé. A vrai dire, lorsque j'ai vu le premier épisode, je ne savais pas quoi en penser parce que je me demandais où est-ce que cela menait et où le scénariste voulait en venir. Chaque épisode a un titre qui fait plus ou moins écho à une des paroles dites par nos personnages ou disons-le plus grossièrement, une thématique (24 minutes, c'est si peu pour répondre à une thématique, je vous l'accorde).

    Difficile de vous parler des personnages en profondeur (parce qu'ils ne sont pas grandement exploités mais cela peut s'expliquer par la longueur du drama) mais je les ai apprécié dans l'ensemble même si j'ai préféré la candide Hiraki Nanaka (Araki Yuko) et la très crue mais néanmoins attachante Shirakawa Minami (Fukushima Rila). Certes, j'ai eu quelques fois du mal à comprendre le personnage de Michima Shin (Noda Yojiro) mais cela ne m'a pas empêché de l'apprécier (même si je ne comprends pas ce que les filles peuvent lui trouver...). Je peux comprendre le fait qu'il soit renfermé à cause de son passif mais il y a quelques unes de ses décisions que je ne pouvais comprendre. Par ailleurs, j'ai trouvé que le jeu des acteurs était très bien dosé et sans exagération.

    La fin du drama n'est pas mauvaise mais effectivement, je m'attendais à quelque chose d'un peu plus grandiose (c'est un bien grand mot mais vous voyez l'idée ? ^^). Je m'attendais aussi à avoir des réponses à toutes mes questions mais malheureusement, ce ne fut pas le cas. J'aurais effectivement aimé avoir un ou deux épisodes en plus pour clôturer le drama. Je ne dis pas que la fin était nulle mais il me manquait quelque chose. Néanmoins, le drama reste tout de même très bon et je ne regrette pas du tout de l'avoir vu. Million Yen Woman aurait pu être un coup de cœur mais il m'aurait fallu une fin plus propre ou quelques épisodes en plus pour être pleinement satisfaite.

    Est-ce que je vous le conseillerais ?

    Oui parce qu'il est très original (et nous sommes souvent en manque d'originalité à Dramaland) et que son ambiance ainsi que sa réalisation sont très intéressantes. Il peut en égarer ou dépiter plus d'un mais je pense qu'il faut tout de même le voir. Et puis, ce ne sont que 12 épisodes de 24 minutes ;)

    ~ Avez-vous vu Million Yen Woman ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? Vous donne-t-il envie d'être visionné ? ~

    « [C-Drama] The Eternal Love (Saison 1)[Th-Drama/Lakorn] Love By Chance (Saison 1) »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :