• [Tw-Drama] Candy Online

    Titre : Candy Online (糖糖Online)

    Pays : Taiwan

    Genre : Amitié, École, Famille, Drame.  

    Année : 2019.

    Épisodes : 13 (30 minutes).

    Casting :

    Ruby Zhan : Chen Hsin Tien

    Suun Lin : Zhan Jia Shang

    Sunnie Wang : Jian Pei Wen

    Jacqueline Zhu : Chen Tzu Ya

    Ada Pan : Zhang Su Qin

    Résumé :

    Quand une gaffe vestimentaire entraîne la risée du Web, une influenceuse pétillante se retrouve confrontée au jugement cruel des habitants de sa petite ville.

    (Source : Dogaru/Netflix)

    Notre avis :

    Aigo Ajumma : 9/10

    M-Drama-Girl : 8,5/10 

    M-Drama-Girl : Candy Online figurait dans ma liste Netflix et j’attendais que tous les épisodes soient sortis pour pouvoir le voir et puis finalement, je l’ai un peu oublié (comme tous les autres dramas d’ailleurs ;). Le synopsis me faisait de l’œil sans pour autant me paraître exceptionnel mais malgré tout, il m’intriguait et puis, je n’ai pas eu l’impression qu’il ait fait beaucoup de bruits à sa sortie (je peux bien sûr me tromper ^^). C’est finalement grâce à l’appréciation de ma très chère compère Aigo Ajumma que je l’ai finalement lancé car son avis m’en a donné clairement l’envie et puis, comme il est très court, ça se regarde vite et on passe un bon moment devant. Je suis d’ailleurs très contente de faire cette collaboration avec Aigo Ajumma car même si ça ne fait pas longtemps qu’elle est sur Twitter, j’ai tout bonnement l’impression que c’est le contraire et j’aime beaucoup discuter avec elle à propos des dramas, c’est toujours hyper enrichissant ! Alors merci à toi pour cette super collaboration et j’espère que l’on pourra en faire plein d’autres prochainement. D’ailleurs, je te souhaite la bienvenue parmi la blogosphère dramavore et je suis tellement honorée (et émue même si j’ai un cœur de pierre ;) de faire partie de ton premier article *o*

    Aigo Ajumma : Déjà, merci à M-Drama-Girl de m’avoir proposé cette collaboration. Je suis très touchée. Je me suis tout de suite sentie à l’aise parmi les blogueurs que j’ai rencontrés il y a 2 mois sur Twitter. L’accueil de M-Drama-Girl a été très chaleureux. Nous avons beaucoup de goûts en commun et c’est toujours agréable de discuter avec elle. C’est avec un grand plaisir que je fais cette collaboration (et que j’en ferai d’autres avec elle !!). <3 C’est mon premier avis, j’espère qu’il vous plaira (je suis un peu stressée ^^). 

    J’ai découvert par hasard Candy Online sur Netflix. Je cherchais quelque chose de très court et léger. Un bug de la plateforme l’annonçait avec 8 épisodes de 30 min (en réalité il en a 13). C’était parfait !...  J’ai failli abandonner au premier épisode. L’héroïne me paraissait superficielle et gamine. Je jetais un coup d’oeil sur Mydramalist et il était noté 5,9 (avec 3 votes). Ça ne laissait rien présager de bon. :( Et pourtant je l’ai continué et j’ai bien fait : ce fut un coup de cœur !

     

    M-Drama-Girl : Le synopsis paraît assez superficiel et simpliste au premier abord mais il ne l’est pas. Je ne dis pas que le scénario est hyper compliqué (on est loin du scénario de mon très cher Black *bigjoke*) mais il faut aller au-delà du synopsis car je suis sûre que vous découvrirez un super drama. En tout cas, cela a été le cas pour nous. La qualité principale de ce drama ? Malgré son format court, l’écriture des personnages est très bien gérée/ficelée et c’est justement ça qui est génial parce que les personnages sont attachants de par leurs choix et leurs comportements. 

    Aigo Ajumma : Passées les 1ères scènes assez confuses du début, j’ai vite été accrochée par cette histoire. On attend des réponses à la question “que s’est-il vraiment passé durant cette vidéo “compromettante” ?”  Ensuite, comme le dit M-Drama-Girl, derrière la simplicité de l’histoire se cache une complexité, que ce soit dans les relations entre les personnages, ou dans les thèmes secondaires évoqués (pauvreté, harcèlement, pression des parents, poids des rumeurs…). Mais tout cela se fait d’une manière assez subtile et sans pathos. Il y a beaucoup d’émotions dans ce drama, mais les scènes lourdes sont suivies de scènes plus légères voire drôles qui insufflent une certaine légèreté à l’ensemble. 

    M-Drama-Girl : La réalisation n’est pas exceptionnelle mais je trouve qu’elle est plutôt bien gérée et elle permet à l’histoire d’être surprenante et intéressante. Quant au casting, j’ai trouvé qu’il était plutôt bon notamment l’actrice principale, Ruby Zhan (que j’avais par ailleurs croisé dans Green Door). 

    Aigo Ajumma : A mon premier visionnage (oui, je l’ai vu deux fois : c’est mon premier avis, j’avais peur de louper quelque chose ^^), j’ai trouvé la réalisation simple mais efficace. Il y a une sobriété de moyens. C’est comme s’ils avaient voulu centrer le drama sur les personnages et leurs relations et donner quelque chose de très réaliste. La musique contribue à cet effet de réalité. Elle est très peu présente. Il y a beaucoup de silences, de bruits naturels comme ceux de la rue... De temps en temps, il y a une mélodie très discrète, au point qu’on y fait très peu attention. Elle appuie très légèrement une émotion, une tension ou un échange de regards. 

    Le réalisateur a choisi de découper l’histoire en trois parties : 

    • Les 3 premiers épisodes sont très confus. Le personnel de l’école interroge les élèves qui pourraient avoir un lien avec Hsin Tien et sa vidéo. On découvre alors des morceaux de l’histoire à travers leurs souvenirs. C’est confus, comme des pièces de puzzles éparpillées. Parallèlement, nous suivons Hsin Tien qui fait le mur pour tourner une vidéo en direct. Plusieurs questions émergent de cette première partie : cette vidéo est-elle accidentelle ou voulue par Hsin Tien pour faire parler d’elle ? La jeune fille a-t-elle été harcelée à l’école ? Sa mère l’a-t-elle mal élevée (car elle semble rire de tout ça) ? Ou sait-elle des choses que nous ne connaissons pas encore ?
    • Dans la 2ème partie, nous revenons deux mois en arrière. L’histoire redevient linéaire et simple. On suit les événements.
    • La 3ème partie est tout ce qui se passe après la 1ère partie, après l’école buissonnière de Hsin Tien. Quelles vont être les conséquences de tout ça ?

    A mon second visionnage, j’ai été frappée par tout un ensemble de plans très beaux, toujours simples, mais avec un cadrage travaillé. J’ai d’ailleurs fait beaucoup de captures d’écran. 

    Au final, la réalisation est plus complexe que ce qu’elle donnait à voir au premier abord. 

     

    M-Drama-Girl : Le personnage de Chen Hsin Tien (Ruby Zhan) paraît très enfantine et assez égocentrique mais il faut aller au-delà des premiers épisodes pour découvrir un superbe personnage. Elle est vraiment exceptionnelle et terriblement humaine. Elle est extrêmement mature pour son âge et certains adultes devraient en prendre de la graine. Par exemple, elle différencie les enfants des parents, ce sont des êtres à part et même si elle déprécie la mère de Chia-Chi, ce n’est pas le cas pour Chia-Chi. Ce n’est pas parce que la mère est détestable que la fille l’est tout autant. J’ai d’ailleurs bien aimé la relation qui se tisse finalement entre ces deux jeunes filles (même si je préfère tout de même la relation entre Chen Hsin Tien et Jian Pei Wen car elle est bien plus touchante). La façon dont Chen Hsin Tien gère les choses lorsque cela dégénère est absolument fantastique dans le sens où elle reste humble (tout au long du drama d’ailleurs) et ne se laisse pas envahir par les émotions et les commentaires haineux. Par ailleurs, cela nous rappelle le fait qu’il y a toujours quelqu’un derrière les vidéos des influenceurs et qu’il ne faut pas l’oublier car ils sont humains et cela peut être dur émotionnellement parlant car les gens ont tendance à se cacher derrière leurs écrans et ils ne devraient pas le faire. 

    Pour en revenir à Chen Hsin Tien (Ruby Zhan) ,sa relation avec sa mère est très belle, je dirais même qu’elles sont fusionnelles et ça fait plaisir à voir quand c’est aussi bien retranscrit à l’écran. J’ai hâte de voir les prochains projets de Ruby Zhan car elle m’a beaucoup plu dans Candy Online.

    Aigo Ajumma :  Comme M-Drama-Girl, j’ai beaucoup aimé ce personnage (et l’actrice) et les différentes relations qu’elle tisse tout au long du drama. Hsin Tien (alias Candy) m’a paru extrêmement immature et superficielle dans les premiers épisodes. Je la pensais juste intéressée par ses vidéos en direct. Je croyais qu’elle faisait l’école buissonnière et narguait ses professeurs pour plaire à son public. Mais je me trompais, elle s’est avérée être une jeune fille simple, courageuse et chaleureuse. Elle reste forte face aux rumeurs qu’elle subit. Elle est également beaucoup plus mature que ne laissaient percevoir ses pitreries et son attitude du début. Cette maturité va se voir à la fois dans ses réactions face aux coups durs qu’elle va subir tout au long du drama, mais également dans sa relation avec sa mère. On apprend notamment que c’est plus elle qui s’occupe de sa mère que l’inverse (“parfois, je la vois comme ma petite sœur. Elle crée tellement de problèmes.”) Mais heureusement, la mère va finalement reprendre son rôle protecteur et de soutien quand sa fille va en avoir besoin. Toutes les deux ont une très belle relation, très complice et respectueuse. Elles sont touchantes. Hsin Tien est vraiment un très beau personnage. Elle est attachante et rayonnante : son sourire illumine tout le drama. Un gros coup de cœur pour ce personnage. 

     

    M-Drama-Girl : Les autres personnages notamment Zhan Jia Shang (Suun Lin) et Jian Pei Wen (Sunnie Wang) ne sont pas en reste car ils sont aussi sympas tous les deux même si Jian Pei Wen (Sunny Wang) est un peu plus secondaire (mais juste un chouia et en comparaison à Zhan Jia Shang). Zhan Jia Shang (Suun Lin) est le meilleur ami qu’on rêverait toutes d’avoir même s’il n’est pas ce qu’il paraît au début du drama. Il se révèle peu à peu et il est un soutien sans faille pour notre héroïne. Leur relation est elle aussi très bien menée du début à la fin et j’ai vraiment adoré suivre leurs aventures et leurs pitreries. J’ai bien aimé aussi sa relation avec sa grand-mère même si j’ai tout de même eu une préférence pour la famille de notre héroïne. Le personnage de Jian Pei Wen (Sunnie Wang) est tout aussi sympathique même si j’ai personnellement préféré notre héroïne principale et son meilleur ami.  Elle reste malgré tout très touchante car incomprise au sein de sa famille notamment par ses parents car elle “grandit” trop vite et ses parents ne prennent pas en compte cela puisque seule sa scolarité reste importante à leurs yeux. Et c’est d’ailleurs grâce à Chen Hsin Tien (Ruby Zhan) qu’elle s’épanouit peu à peu et cela fait réellement plaisir à voir. Leur amitié était aussi très belle au sein de ce trio. 

    Aigo Ajumma : Jia Shang (alias Toad) est le meilleur ami de Hsin Tien. On a du mal à le cerner au premier abord. Il paraît assez rustre, il fait constamment des pitreries et des grimaces… Puis peu à peu se dessine un beau personnage. Il est le “chevalier servant” de Hsin Tien, il la protège, la défend et la soutient “inconditionnellement” (comme il le dit lui-même). Là où tous les autres garçons fantasment sur “Candy”, il reste toujours respectueux. C’est aussi un garçon courageux, travailleur, qui prend soin de sa grand-mère sans jamais se plaindre alors que cette dernière, alcoolique et joueuse, lui mène la vie dure. 

    Pei Wen est une jeune fille effacée, solitaire et repliée sur elle-même. Très intelligente, elle a déjà sauté 2 niveaux et s’est retrouvée dans la même classe que son frère et Hsin Tien. Ce personnage m’a beaucoup touché, car elle m’a paru triste au début. Elle subit une très forte pression de ses parents, par rapport à ses études (ils veulent qu’elle saute encore un niveau, sans lui demander son avis) et elle n’a pas d’amie. Heureusement, la chaleur de Hsin Tien et les pitreries de Toad vont lui faire retrouver le sourire. Ils vont construire tous les 3 une belle amitié. Hsin Tien et Pei-Wen semblent former un duo improbable, l’une timide et fermée et l’autre solaire et excentrique, mais qui, au final, fonctionnera bien.

    Je voulais juste rajouter une anecdote du 4ème épisode [Spoiler] Hsin Tien donne sa tenue de sport à Pei Wen qui a taché ses vêtements et elle se fait gronder par le professeur de sport car elle n’a pas son survêtement mais elle ne dit rien. Cette anecdote va sceller leur amitié mais surtout elle nous annonce ce que fera plus tard Hsin Tien pour défendre son amie, ça nous montre le courage et la gentillesse dont elle fera preuve envers et contre tout [Fin du spoiler].

    M-Drama-Girl : Le reste du groupe d’amis est sympathique mais sans plus, en même temps ils sont tout de même moins développés que le trio principal. Malgré tout, c’était divertissant de suivre les nombreuses péripéties concernant cette gaffe vestimentaire car on en apprend vraiment plus sur les personnages et même les personnages secondaires y mettent leur grain de sel, ce qui rend l’histoire encore plus captivante. 

    Aigo Ajumma : Je voulais d'ailleurs parler d’un de ces amis qui m’a particulièrement touché, Chien-Tung le meilleur ami de Toad. Son histoire avec sa mère est très émouvante. La scène dans laquelle sa mère veut l’emmener quelques semaines au Vietnam pour voir sa grand-mère malade m’a déchiré le cœur.

     

    Aigo Ajumma : Autour d’eux gravitent les adultes. Ce que j’ai aimé c’est qu’ils ne sont pas présentés comme “méchants” ou “gentils” (hormis une des mères qui méritait quelques claques). Ils ont des défauts et des qualités, leurs réactions sont très réalistes. Aucun personnage n’est caricaturé. A l’exemple du père de Pei-Wen qui est un homme jovial et modéré mais qui devient odieux pour défendre sa fille (et sa propre réputation). 

    M-Drama-Girl : Je suis assez d’accord avec toi même si j’ajouterais le fait que ce qui m’a quelque peu chiffonné au début de l’histoire, c’est la réaction de ces mêmes adultes au sein de l’école. Seule la professeure d’anglais a cru la version de Chen Hsin Tien (Ruby Zhan) et les autres ne sont pas allés au-delà des images car pour eux, elles veulent tout dire alors qu’il y a sûrement d’autres facteurs qui entrent en compte. Le fait que Chen Hsin Tien (Ruby Zhan) soit aussi l’enfant d’une mère célibataire propriétaire d’un bar, a aussi fait jaser et contribuer à renforcer le fait que Chen Hsin Tien (Ruby Zhan) a fait exprès de montrer ces images. Mais je pense que ce dernier fait a été surtout mis en avant par les deux mères fort sympathiques (humhum ;) qui souhaitaient donc embêter le monde.

    Aigo Ajumma : Oui on sent dans ce drama la pression des “bien pensants” qui condamnent sans savoir ou qui préfèrent fermer les yeux devant un abus par jalousie (la mère de Pei-Wen et son amie en sont le parfait exemple).

     

    M-Drama-Girl : Et que dire de la fin que j’ai trouvé très juste et en parfaite adéquation avec le reste du drama. J’ai trouvé que tous les personnages avaient une belle finalité (même si j’ai eu une préférence pour celle de notre héroïne bien entendu ;) ) et que cela allait réellement dans le sens du développement qu’ils ont eu tout au long du drama. Ce fut réellement un plaisir du début à la fin !

    Aigo Ajumma : Cette fin !! je viens juste de la revoir et elle m’a fait le même effet qu’au premier visionnage. Elle est très riche en émotions. J’ai eu les larmes aux yeux pendant une scène très intense de notre héroïne. Et en même temps, les dix dernières minutes sont filmées d’une manière assez originale et très gaie, sur un air de Salsa. On ressort avec le sourire. Comme dans l’ensemble du drama, la légèreté et les sourires nous mettent du baume au cœur ! 

    M-Drama-Girl : Vous l’aurez compris, on vous conseille pleinement ce drama ! Déjà, pour sa belle brochette de personnages haute en couleur, pour l’histoire très bien écrite mais aussi pour son format court idéal et qui vous permettra de passer un excellent moment devant surtout si vous avez envie de regarder un bon petit drama taïwanais.

    Aigo Ajumma : Une histoire simple mais touchante, des personnages complexes, une belle histoire d’amitiés, un beau travail de l’image… Ce drama fut vraiment une belle surprise et même un coup de cœur ! Et j’ai pris autant de plaisir au 2ème visionnage. J’espère avoir réussi à transmettre tout mon amour pour ce drama qui est peu connu et qui mérite votre attention.

    ~ Est-ce que tu as vu Candy Online ? As-tu aimé ? Est-ce que tu souhaiterais le voir ? ~

    « [Challenge] Challenge Dramas 2020[Tw-Drama] Green Door »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Février à 14:32

    Très belle collaboration, elle contient tout ce qu'il faut pour donner envie héhé ! *-*

      • Samedi 8 Février à 16:17

        Contente que ça t'ait plu ^^ J'espère que tu le verras bientôt ^^

    2
    Aigo Ajumma
    Lundi 3 Février à 01:33
    Aigo Ajumma

    Merci encore à toi pour cette collaboration !! <3 

    Comme c'était ma première critique, ça m'a aidé de ne pas être seule avec mon stress. je serais peut-être encore en train de l'écrire, voire de me dire qu'il faudrait que je l'écrive. ^^

    On remet ça quand tu veux !

      • Samedi 8 Février à 16:19

        Et merci à toi d'avoir accepté *o* 

        Et pourtant, tu écris très très bien ^^ Tu arrives parfaitement à exprimer ce que tu souhaites dire concernant le drama mais surtout tu arrives parfaitement à donner envie de regarder le drama *o* Mais je comprends ce que tu veux dire vu qu'on est toutes passées par là ;) C'est difficile au début d'être satisfaite et je pense que ça sera encore pire après XD

        Pareil ! C'est quand tu veux ^^

    3
    Mercredi 5 Février à 10:15
    Luthien

    Je ne connaissais pas du tout ce drama, merci pour la découverte. :)

      • Samedi 8 Février à 16:20

        On est contentes de t'avoir fait découvrir un nouveau drama ^^ 

    4
    Mercredi 5 Février à 11:56

    pourquoi pas je note

      • Samedi 8 Février à 16:20

        Regarde-le, il est vraiment sympa ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :