• [J-Drama] Ouroboros

    Titre : Ouroboros (ウロボロス~この愛こそ、正義)

    Pays : Japon

    Genre : Action, Suspense, Crime, Mystère, Vengeance.

    Année : 2015.

    Épisodes : 10 (46 minutes).

    Casting :

    Ikuta Toma : Ryuzaki Ikuo

    Minamide Ryoka : Ryuzaki Ikuo (enfant)

    Oguri Shun : Danno Tatsuya

    Kobayashi Kika : Danno Tatsuya (enfant)

    Ueno Juri : Hibino Mizuki

    Baba Toru : Kandori Kazuma

    David Ito : Katsurata Takeo

    Hamada Manabu : Shoji Taro

    Hirata Kaoru : Kaoru

    Hirosue Ryoko : Kashiwaba Yuiko

    Kan Suon : Yuasa Keiichi

    Mitsuishi Ken : Hibino Kunihiko

    Morishita Yoshiyuki : Kura Naotaro

    Moro Morooka : Oshitari Koji

    Muro Tsuyoshi : Fukamachi Takeshi

    Nomura Masaki : Hijiri Yukihito

    Okuno Eita : Otsu Katsuaki

    Seino Nana : Tamura Konatsu

    Shibukawa Kiyohiko : Mashima Ryo

    Takito Kenichi : Chono Shinichi

    Tanaka Yoji : Jesus Mikoshi

    Yamaguchi Yoshiyuki : Ganaha Mamoru

    Yoshida Kotaro : Mishima Kaoru

    Yoshida Yo : Tachibana Tomiko

    Résumé :

    Lorsqu'ils vivaient dans un orphelinat, Ryuzaki Ikuo et Danno Tatsuya ont assisté à l'assassinat de Kashiwaba Yuiko, la personne qui s'occupait d'eux à cette époque. Cependant leur témoignage a été ignoré et la police n'a jamais enquêté sérieusement sur le meurtre. Les deux enfants se sont alors juré de rechercher la vérité par eux-mêmes et de venger leur bienfaitrice. Le seul indice qu'ils ont est l'imposante montre en or que portait le policier qui a étouffé l'affaire.

    Plusieurs années plus tard, Ikuo est devenu policier, il fait équipe avec Hibino Mizuki, la fille d'un haut-gradé de la police, et est bien vu de sa hiérarchie grâce à son "flair" et ses bons résultats. Tatsuya a lui grimpé les échelons dans le monde des yakuzas jusqu'à atteindre le sommet d'un clan. Les deux hommes, que tout devrait donc maintenant opposer, n'ont toutefois pas abandonné leur quête et travaillent ensemble dans l'ombre pour atteindre leur but. En n'hésitant pas à utiliser la manière forte.

    (Source : Nautiljon)

    Notre avis : 

    (Pour lire les spoilers, il faut surligner les lignes entre les crochets à l'aide de votre souris)

    Yunibulle : 4,5/10

    MinSooTae : 4,5/10

    M-Drama-Girl : 4,5/10

    Yunibulle : Une fois n'est pas coutume, je retrouve mes deux acolytes pour vous parler drama. Seule différence, c'est qu'aujourd'hui, on laisse de côté la Corée du Sud pour aller vers le Japon. Quand j'ai commencé à regarder des dramas, il y a fort fort longtemps, je regardais énormément de dramas japonais, voire que ça. Mais au fil des années, j'ai remarqué que j'en regardais de moins en moins. Je vais vraiment essayer de plus varier l'année prochaine. Bon revenons à celui qui nous intéresse aujourd’hui : Ouroboros ! Du coup, je me suis dit que ça ne démarrait pas forcément sous les meilleurs auspices pour se remettre au drama japonais puisque j'avais abandonné celui-ci aux environs de la moitié la première fois. Je me suis donc relancée dans cette histoire avec pas mal d'appréhension, mais en espérant fortement que la deuxième fois serait la bonne.

    MinSooTae : On se retrouve aujourd’hui une nouvelle fois en trio mais vous avez pris l’habitude à force non ? Notre chère DB nous a donc pour une fois sorti un drama made in Japan et j’avoue que ça change et ça fait du bien. Le format n’a rien à voir, 10 épisodes de 45 minutes ça va très vite. Et je suis dans le même cas que Yuni, je vois beaucoup moins de j-dramas alors que j’ai commencé par eux. Et j’essaie de varier mais j’avoue que ce n’est pas simple. Nous allons donc causer Ouroboros et avec QueenGifs, on était contente, un drama policier avec Shun & Ikuta on était preneuse jusqu’à ce que Yuni nous dise qu’elle l’avait abandonné. Là, on s’est dit qu’il y avait une couille dans le pâté parce que vous avez dû vous en rendre compte depuis le temps mais on a des goûts assez similaires. Mais on sait tout de même joyeusement lancées dans l’aventure ! 

    M-Drama-Girl : Effectivement après avoir su qu’Ouroboros était notre prochain drama, j’étais très contente surtout que nous n’avons jamais vu de dramas japonais toutes les 3 ensemble. Déjà, de retrouver ce duo légendaire qu’est Shun Oguri & Ikuta Toma mais en plus avec une intrigue policière, une vengeance, de la baston et tout ça… Cela laissait donc présager un excellent drama surtout qu’il a été plébiscité par la majorité des dramavores, ce drama est limite une institution dramatesque ! Alors effectivement, on s’est un petit peu méfié quand on a appris que Yuni Yuni avait abandonné ce drama parce que nous avons vraiment des goûts similaires.

    Yunibulle : Je sens déjà venir votre incompréhension. Il s'agit pourtant d'un drama policier basé sur la vengeance dont l'histoire peut permettre pas mal de choses. De bons acteurs sont également présents. Vraiment, tout est fait pour donner envie. Mais comment vous dire que sans MinSoo et QueenGifs, je l'aurais de nouveau très certainement mis de côté. Pour moi, l'histoire ne tient pas la route. C'est brouillon, peu approfondi et parfois trop rapide. Mais je vais revenir là-dessus plus en détail. L'avantage, c'est qu'il se regarde assez vite dès qu'on met son cerveau de côté.

    MinSooTae : J’avoue que très vite, j’ai compris pourquoi Yuni l’avait abandonné. J’ai trouvé le début sympa sans être non plus à fond et à côté, j’avais des personnes qui me disaient que ce drama est un must-see et j’avoue que je cherche toujours en quoi il l’est.. Si je l’avais vu seule, je pense que je l’aurais quand même fini mais que je ne l’aurais pas vu aussi vite. Le problème c’est que je ne voyais que les défauts du drama et que je n’arrivais pas à passer outre. Tout va trop vite, ça manque de profondeur, on n’a pas le temps de digérer une info qu’on passe déjà à autre chose. 

    M-Drama-Girl : J’ai aussi vite compris pourquoi Yuni l’avait abandonné et je vous avoue que pour moi, le rythme y est vraiment pour quelque chose. Je trouve d’ailleurs que ce drama a un rythme assez similaire à celui de Border (je ne parle que du rythme des deux dramas !), un drama que j’ai abandonné pour ma part à cause de ce même rythme pour lequel je n’ai pas adhéré. Et je pense que cela aurait été aussi le cas avec Ouroboros si cela n’avait pas été un visionnage commun. J’abandonne rarement des dramas mais cela aurait pu être le cas pour celui-ci… Je suis totalement d’accord avec Yuni et Min Soo, le scénario est hyper brouillon, on passe quelques fois du coq à l’âne. Certaines fois, c’est illogique et ça n’a pas de sens tandis que d’autres fois, les facilités scénaristiques sont de sortie… Comme le dit Yuni, on doit laisser notre cerveau de côté…

    Yunibulle : Le drama suit Ryuzaki Ikuo (Ikuta Toma) et Danno Tatsuya (Oguri Shun) dans leur vengeance. Il y a vingt-ans, ils ont assisté à l'assassinat de Kashiwaba Yuiko (Hirosue Ryoko) qui prenait soin d'eux lorsqu'ils étaient à l'orphelinat. Ils n'ont que cela en tête. Au cas où vous ne l'auriez pas compris après plusieurs épisodes, le drama continue tout du long de vous remettre plusieurs fois (par épisode) la même scène de leur passé où ils perdent leur chère Yuiko. Le drama insiste aussi très fortement sur le fait que le seul plat que celle-ci faisait bien c'était l'omurice et que depuis, ils mangent limite que ça dans l'espoir de retrouver le goût de celle de leur enfance. Si si je vous jure, on les voit manger ça à chaque épisode.

    MinSooTae : On suit donc le quotidien de nos deux comparses de toujours qui évoluent dans des milieux totalement opposés. Un policier et un yakuza et je pensais que le drama jouerait bien plus sur cette dualité mais pas du tout. Au final, j’ai plus eu le sentiment qu’ils étaient complémentaires et je crois que ça m'a légèrement gêné car de base, l’un est censé attraper l’autre sauf que là, ils travaillent ensemble en secret pour découvrir qui a tué Yuiko, la femme qui s’occuper d’eux à l’orphelinat. Et comme le dit Yuni, le drama abuse encore et toujours des flashbacks sur ce qu’il s’est produit cette fameuse nuit. Et on en a aussi à la pelle, dès que le drama nous parle de valeurs, morale, famille, on en rajoute une couche. Vraiment même nous qui sommes #TeamDory, on en a eu marre. C’est du bourrage de cerveau en mode propagande. 

    M-Drama-Girl : Je vais rebondir sur le côté “secret” de leur travail ensemble parce que soyons honnêtes mais ils sont aussi discrets que moi lorsque je vais chercher un en-cas à 3h du matin donc pour la discrétion, on repassera (notamment pour leur lieu secret…). Je vais répéter ce que mes comparses ont dit mais effectivement, il est difficile de ne pas comprendre les raisons de leur vengeance puisque c’est rabâché à chaque début d’épisode par l’un des deux personnages principaux qui d’ailleurs, à chaque fois, parlent d’eux à la troisième personne, c’est très étrange vu que ce même personnage parle de lui-même…). Je suis de l’avis de Min Soo, j’aurais préféré voir une dualité entre ces deux personnages qu’une complémentarité ou du moins, en première partie. Cela aurait été sympa de jouer sur leur identité pendant quelques épisodes avec une dualité alors que là, on découvre tout dès le début et je trouve que ça perd un peu de sa saveur. Et puis, les flashbacks en veux-tu en voilà, j’en viens presque à regretter mes k-dramas pour le coup…

    Yunibulle : Pour pouvoir mener à bien leur vengeance l'un est devenu Yakuza et l'autre policier. Ils ne peuvent donc pas se montrer ensemble pour ne pas éveiller les soupçons. Sauf que ces messieurs ne connaissent pas le téléphone donc autant vous dire que niveau discrétion y a encore du boulot. Du coup, ils se retrouvent dans des endroits sans jamais se parler en face-à-face. Je me demande même comment ils pouvaient s'entendre et garder leur conversation secrète vu les endroits et le fait qu'ils se parlent généralement dos à dos séparé par une petite distance. J'ai adoré les voir ensemble, ce n'est pas le problème, je reviendrais d'ailleurs sur leur bromance, mais franchement, si c'est pour nous répéter à chaque fois pourquoi ils se vengent. On ne risque vraiment pas d'oublier. Est-ce que j'ai précisé que ces deux-là narrent leur propre histoire ? C'est assez drôle de les entendre parler d'eux à la troisième personne.

    MinSooTae : Effectivement, ils ne sont jamais censés se montrer ensemble mais vraiment la discrétion ils ont du mal.. Le téléphone ? Mais quelle est donc cette chose ? Alors que pourtant Ikuo a deux téléphones mais on se demande vraiment à quoi ils lui servent. Après c’est vrai que les scènes où ils se rencontrent, dans un lieu hyper tamisé sont sympas j’aimais bien l’ambiance qu’il s’en dégage. Mais effectivement ça perd en crédibilité, ont-ils une ouïe hyper développée ? Et puis, ça ne fait pas grandement avancer l’histoire. On a surtout le personnage de Shun qui explique encore et toujours à celui de Ikuta pourquoi ils se vengent, quel est leur but. C’est un peu comme s'il le remettait sans cesse sur le même chemin que lui. J’avoue que chaque début d’épisode où on entend les personnages narrer leur propre histoire nous a beaucoup fait rire. 

    M-Drama-Girl : C’est vrai qu’on s’est souvent demandé pourquoi ils n’utilisaient pas le téléphone ou alors même un téléphone “secret” surtout que comme le dit Min Soo, Ikuo en a deux donc vraiment c’est incompréhensible. Et puis en plus la super ouïe qu’ils ont, je pense qu’ils n’ont pas peur des caméras puisque je pense que l’endroit où ils se retrouvent doit en avoir mais apparemment, ça ne pose aucun problème. Je me suis toujours demandée mais comment font-ils toutes les places côte-à-côte sont occupées, comment font-ils pour se retrouver et se parler ? *bon ok je chipote pour rien*

    Yunibulle : Les premières enquêtes, enfin si on peut les appeler comme ça, ne servent pas à grand-chose. Il n'y a aucun suspense. Ikuo attrape le "méchant" en quelques minutes sans aucune enquête comme si les malfrats lui tombait dans les bras. Je veux bien qu'on nous dise que c'est un super flic grâce à son flair. Et non, ce n'est pas un jeu de mot, il a un super odorat. Bon, on comprend aussi vite que Tatsuya l'aide pas mal, mais quand même, le mec croise dans la rue quelqu'un de recherché juste comme ça. Chacune de ses "enquêtes" se retrouve magiquement à avoir un lien avec la sombre vengeance de nos héros. Comme le hasard fait bien les choses ! Mais ça donne juste l'impression d'être bâclé au final. D'ailleurs, ils sont toujours là au bon moment, que ce soit pour attraper quelqu'un ou pour se sauver l'un l'autre. Tokyo paraît d'un coup bien petite.

    MinSooTae : Ah les premières enquêtes, ça nous met dans le bain quoi. Avec un schéma assez récurrent. Et on en retient une chose, tout le monde se suicide et meurt. Fin du drama. Ah bah non mince faut quand même continuer.. Mais la police passe une fois de plus pour incompétente. Et en soi, même Ikuo qui est présenté comme l’As de son bureau triche. De un, il a son odorat qui lui indique le tueur et de deux, il a Tatsuya qui bosse dans l’ombre pour lui... En gros, on lui mâche le boulot. Et mis à part un policier qui a des doutes sur lui (même si je n’ai jamais compris comment il avait fait le lien ni pourquoi il avait des doutes sur lui... j’attends toujours des lumières sur ça) Ikuo a aussi beaucoup de chance, en pourchassant un méchant il tombe comme par hasard sur un autre méchant recherché par la police. Mais quelle coïncidence vraiment ! Et autre coïncidence enfin je devrais plutôt dire mais autre facilité scénaristique, c’est beaucoup plus crédible dit ainsi, tout est toujours en lien avec leur vengeance et leur quête de vérité. Et ça parait tellement simple au final, tout leur tombe dans le bec comme si une maman oiseau venait nourrir ses oisillons.

    M-Drama-Girl : Le coup de l’odorat surdéveloppé (après l'ouïe hyper développée 8D) est quand même bien assez arrangeant par moments notamment dans les premiers épisodes avec ces incroyables enquêtes toutes résolues assez rapidement. Je veux bien qu’on classe la police comme incompétente (c’est un peu ce qui se passe à Dramaland dans la majorité des dramas policiers ;) mais là dans Ouroboros, on en tient une bonne couche puisque tout est classé/résolu assez rapidement sans même nous laisser le temps de comprendre qui sont les victimes et pourquoi elles sont mortes, sans oublier le processus même de l’enquête qui passe par-dessus la jambe du scénariste. Et puis, personne ne se pose la question quant aux résolutions des enquêtes d’Ikuo, comment fait-il pour trouver aussi rapidement les coupables ? Quelles sont ses sources ? A-t-il des informateurs ? Eh bien mystère et boule de gomme (qui se prénomme Tatsuya en réalité ;). Sans parler du fait que comme l’ont dit Min Soo et Yuni, toutes les enquêtes ont, comme par magie, un lien avec leur vengeance. Les enquêtes sont si simplistes que le fait qu’elles soient liées à la vengeance, rendent les facilités scénaristiques bien plus flagrantes. 

    Yunibulle : La police passe vraiment pour une bande d'incompétents au possible. Quasiment chaque mort se solde par le verdict du suicide sans aucune enquête dessus. La personne peut être morte de n'importe quelle façon, c'est un suicide. Vraiment, ça n'a aucun sens. Elle est où la crédibilité ? Tant qu'on parle de crédibilité, parlons de cette scène, une parmi tant d'autres, qui m'a fait énormément rire. Ils recherchent un homme dont le seul trait distinctif pour le trouver, c'est une cicatrice. Donc là, tu t'attends à une sacrée marque, un truc où la possibilité que deux personnes aient la même soit rare. Et bien non, c'est une pauvre petite cicatrice qui paraît bien banale.

    MinSooTae : Mais quand est-ce que la police ne passe pas pour incompétente ? Jamais je crois. Mais là, c’est vrai qu’on a du must, du level. Oh c’est un suicide, classons ce cas. Affaire résolue. Fin de l’histoire. Ah mais oui le coup de la cicatrice... C'était le truc en trop je crois. Tellement pas crédible. 

    M-Drama-Girl : On en a vu des dramas policiers mais je crois qu’on n’a jamais vu des enquêtes se résoudre aussi rapidement et toujours classées avec la même cause/finalité, c’est vraiment trop simple et trop “facile” comme raccourci scénaristique… 

    Comment oublier ce fameux coup de la cicatrice ? C’est si incroyablement absurde… La cicatrice est si ridicule que je me demande encore comment on peut identifier quelqu’un à partir de celle-ci...

    Et voici donc en avant-première cette effroyable et incroyable cicatrice, reconnaissable au Japon 8D

    Yunibulle : Heureusement, l'enquête principale concernant notre vengeance garde un peu plus de suspense. Même si la plupart des rebondissements sont au final assez prévisibles. [Spoiler] Par exemple, la policière toujours hyper souriante, depuis le début, on sait qu'elle cache un truc. [Fin Spoiler] Ils essayent de nous emmener sur plein de pistes pour nous embrouiller, mais ça rend juste le tout un peu plus confus.

    MinSooTae : Effectivement notre enquête principale a un peu plus de suspense même si ça avance très vite et c’est prévisible. Certains personnages apparaissent et on se dit, tiens celui-là il est louche, il est forcément au cœur de notre histoire et bam pas loupé. On essaie forcément de nous embrouiller et ça marche à moitié dans le sens où on nous rend confus mais pas vraiment sur l'identité du ou des méchants donc ça semble juste brouillon plus qu’autre chose. 

    M-Drama-Girl : En effet, l’intrigue principale reste plus intéressante parce que nous n’avons pas toutes les cartes en main même si les rebondissements sont assez faciles à deviner mais ça reste toujours mieux que les enquêtes qui l’entoure… 

    Certains personnages apparaissent souvent au hasard pendant les épisodes mais on comprend assez vite qu’ils sont liés à notre histoire de vengeance.

    Yunibulle : Pour les scènes d'action, il y en a pas mal. Même si on a souvent droit à un sacré blabla avant qu'elle ne commence. Là encore, mon avis est mitigé. J'en étais arrivé à croire que Tatsuya était un robot et Ikuo une princesse zombie. Ce drama a atteint mon cerveau, je crois bien. Qu'importe la raclée que ces deux-là peuvent se prendre, enfin surtout Tatsuya, ils s'en remettent en quelques heures. Bon parfois, il se souvient qu'il a été blessé donc il boitille un peu, mais franchement, dans toutes les autres histoires, le gars serait resté des jours à l'hôpital ou même mort parce qu'on en a vu des personnages mourir pour beaucoup moins dans d'autres dramas. [Spoiler] Et puis bizarrement, à la fin, un truc qui lui aurait juste tiré une petite grimace tout du long lui est fatal. Je comprends que la rage et la soif de vengeance le faisaient tenir debout, mais quand même, c'est un peu abusé. [Fin Spoiler]

    MinSooTae : Beaucoup de blabla pour pas grand chose au final.. Et Robot Shun et Princesse Ikuta, un remake de ce drama à notre sauce... Mais je sais que QueenGif va se faire une joie de passer en QueenCastor pour vous raconter notre histoire. Mais Robot Shun l’indestructible. Il survit à tout ce mec. Puis par moment, il se souvient “ah tiens j’ai été blessé et si je boitais pendant 5 min histoire de faire genre”. Mais ce n'est pas du tout crédible. Il vient toujours à la rescousse de sa Princesse Ikuta mais ça marche aussi dans l’autre sens en soi. D'où notre Princesse se transforme même en Zombie par moments. Mais merci la soif de vengeance, la haine qui tient nos personnages en vie coûte que coûte. Puis bon on ne peut pas tuer nos leads aussi facilement et on a besoin qu’ils soient opérationnels pour continuer leur quête de vérité.

    M-Drama-Girl : Ah ah ah ! C’est vrai que ce drama a atteint nos cerveaux ! Je crois surtout que comme on s’ennuyait, tout était prétexte à égayer un peu plus notre visionnage et effectivement, on avait vraiment l’impression d’assister à un nouveau conte, celui de Robot Shun et Princesse Ikuta (cette histoire est disponible en exclusivité à la fin de l’article ;). Robot Shun était toujours là, à la rescousse de sa petite Princess Ikuta et c’était drôle à voir par moments surtout quand Robot Shun était blessé et qu’il se rappelait au bout de 5/10 minutes qu’il devait boiter parce les blessures, ça empêche de marcher normalement enfin sauf Robot Shun pour qui ça ne pose aucun problème ;). Je vous assure que c’était très drôle à voir même si ce n’était pas censé l’être (enfin je doute que ce soit les intentions du scénariste). 

    Malgré tout, les scènes d’action étaient quand même sympathiques même si comme l’ont dit mes compères, il y avait beaucoup de blabla avant.

    Yunibulle : Et la romance dans tout cela ? Parce que oui, bien évidemment le drama a voulu nous rajouter une petite touche de romantisme. Autant au début, je la trouvais plutôt mignonne. Les interactions entre eux étaient sympathiques. Mais leur relation avance hyper rapidement (en tout cas d'un côté). On a à peine le temps de se dire que ces deux-là vont être ensemble dans le drama que c'est déjà à moitié fait. [Spoiler] Hibino Mizuki emménage chez Ikuo sans vraiment lui laisser le choix quand même [Fin Spoiler] Pour que l'on retombe dans l'éternel, je t'aime, mais on ne peut pas être ensemble qui disparaît aussi vite qu'il était venu. Mais je comprends pourquoi on a eu cette romance, c'était pour offrir une possibilité à Ikuo d'une vie plus heureuse et moins destructrice. Le faire douter sur le fait de savoir s'il avait choisi la bonne voie. Mais on aurait pu très bien s'en passer.

    MinSooTae : La romance, enfin la pseudo romance devrais-je plutôt dire.. Qui est quasi inutile avouons-le. On sent venir que Ikuo et Mizuki ont le potentiel d’être ensemble. Mais on a aussi ce côté amour impossible. Trop de différences et de choses les séparent... Mais c’est vrai que comme le dit Yuni, ça nous offre une autre voie et une autre possibilité de vie pour Ikuo. Ça le fait douter sur sa vie et ses choix mais je pense que ça arrive trop tard dans sa vie justement. Il est trop ancré dans sa réalité et sa vengeance avec Tatsuya pour que ça ait du poids et ça change vraiment quelque chose.

    M-Drama-Girl : La romance m’a un peu fait grincer des dents non pas qu’elle soit mauvaise ou malsaine mais elle existe juste pour permettre au personnage principal féminin d’exister au sein du drama (bon et aussi avec certaines facilités scénaristiques) et c’est ça qui me désole le plus enfin surtout pour son interprète, Ueno Juri qui est une incroyable actrice. 

    Je comprends qu’on souhaite montrer une autre voie à Ikuo mais je trouve que c’est mal géré et mal amené vu la vitesse avec laquelle cette histoire d’amour se développe, c’est beaucoup trop rapide… Effectivement, on est sur un format court mais ça n’empêche pas le fait de pouvoir développer cette histoire d’amour, j’ai l’impression qu’on a brûlé des étapes...

    Yunibulle : Par contre, j'ai bien aimé la bromance ! Ils sont l'unique famille de l'un l'autre et on le ressent. Tatsuya est toujours là pour aider Ikuo. On peut même dire qu'il le protège énormément. La façon dont Ikuo l'appelle aussi est trop mignonne, Tac-chan. Franchement les deux ensemble, ça fonctionnait ! Ils sont tellement différents, mais en même temps complémentaires. Ils étaient déjà très liés enfants. On les voit souvent manger une omurice avec un cœur dessus à deux, si ce n'est pas de l'amour ça. Ahahah je m'égare. [Spoiler] Ils resteront d'ailleurs ensemble jusqu'à leur fin parce qu'ils n'ont pas de raison de continuer seuls après tout ce qu'il s'est passé. [Fin Spoiler]

    MinSooTae : Là je suis totalement d’accord, la bromance est sûrement le point fort de ce drama. Et la seule chose bien même. C’est une bromance très forte, qui a un lien spécial et de longue durée vu que leur amitié a commencé pendant leur enfance. J’aimais beaucoup aussi le surnom Tac-Chan, c'était trop mignon à voir. Et effectivement [Spoiler] leur fin ensemble reste très logique et dans la continuité de leur histoire. [Fin Spoiler]

    M-Drama-Girl : C’est vrai que la bromance est vraiment bien et c’est aussi ce que j’ai préféré du drama parce la relation qu’ont Ikuo et Tatsuya est belle (même si on a un fond de vengeance) car ils sont toujours là l’un pour l’autre et ce, quelles que soient les épreuves. Même si j’aurais voulu une dualité (mais ça aurait été plus par rapport à leur travail respectif), leur complémentarité était vraiment bien et cela rendait leur vengeance un peu plus crédible. J’ai aussi beaucoup apprécié le surnom donné à Tatsuya, Tac-Chan, c’était vraiment adorable de voir Ikuo le dire parce qu’on ressentait vraiment l’affection qu’il a pour lui. 

    Yunibulle : Concernant l'OST, il ne m'a pas marqué. L'opening et l'ending sont sympas, mais je n'en garde pas de gros souvenirs. Peut-être la chanson d'Arashi serait celle que je préfère et qui m'a donc le plus marqué. On peut d'ailleurs remercier Tatsuya pour nous avoir passé un peu de Nirvana.

    MinSooTae : L’OST ne m'a pas spécialement marqué non plus même si j’aimais bien les chansons de l’opening et de l’ending mais je ne vais pas forcément les écouter encore et encore.

    M-Drama-Girl : J’ai bien aimé l’OST mais je vous avoue que depuis qu’on a vu le drama, il est un peu passé aux oubliettes… Malgré tout, je retiendrais quand même la chanson des Arashi, “Sakura” ainsi que “No One” même si on les entendait tout le temps.

    Yunibulle : Parlons enfin des personnages. Je vais commencer par Ryuzaki Ikuo interprété par Ikuta Toma. C'est le personnage amical, drôle qui passe bien partout. Il a choisi de travailler dans la police pour l'aider à accomplir sa vengeance. Il excelle dans son métier grâce à son odorat sur-développé. La pauvre Hibino, sa partenaire de travail, ne peut rien manger sans qu'il le devine. Mais en même temps, ça les aide bien sur les enquêtes. Considéré comme un peu naïf par ses collègues, ça ne l'empêche pas d'exécuter sa vengeance froidement. On découvre un tout autre côté de sa personnalité à ce moment-là. Ce qu'il a vécu enfant l'a profondément touché. Avec sa partenaire, il se rend compte qu'il y avait une autre possibilité de vie. Ikuo n'a pas choisi la voix "du bien", il le sait, mais c'est le chemin qu'il a choisi. Du coup la possibilité que lui offre Hibino réussit à le faire douter. J'ai cependant trouvé quelques scènes un peu surjouées. Il a pas mal de scènes émouvantes qui m'ont laissée de marbre, au point de parfois rire au lieu d'être émue. Mais le personnage reste sympathique.

    MinSooTae : J’aime beaucoup Ikuta Toma, il faut dire que son rôle dans Hana Kimi (2007) est devenu culte à mes yeux. Mais son jeu ne m’a pas toujours convaincu mais je pense que c’est aussi lié à l’écriture du personnage. En soi, le personnage est toujours sympathique, souriant même si on sent qu’il a une autre facette plus sombre. C’est un policier, pas vraiment intègre dans le sens où il utilise ses contacts avec Tatsuya pour ses enquêtes, qu’il n’hésite pas forcément à tuer mais en même temps il ne s’en prend jamais à des innocents. Et il met en lumière des crimes parfois insoupçonnés où les enquêtes sont bâclées. Il travaille en binôme avec Hibino, mais ils sont assez opposés dans leur façon de faire. Il faut dire qu’Ikuo a un côté un peu mystérieux.

    M-Drama-Girl : Tout comme Min Soo, j’adore Ikuta Toma et ce depuis Hana Kimi parce qu’il est tout simplement incroyable dedans (et je pense que le registre comique lui sied à merveille). Il me semble l’avoir vu dans d’autres dramas et son jeu ne m’a pas dérangé ou autre mais il est vrai que dans Ouroboros, ou du moins dans les scènes émouvantes, le rendu du personnage n’était pas toujours top et effectivement, j’avais aussi envie de rire pendant ces scènes-là (mais c’est aussi peut-être le résultat des nerfs qui ont lâché pendant ce visionnage ;). Quoi qu’il en soit, c’est un acteur que j’aime beaucoup mais il n’a pas brillé (en tout cas pour moi) dans ce drama-là. 

    Ceci dit, cela n’enlève rien au fait que son personnage était tout de même très sympathique et drôle. Et je dois avouer que Tatsuya m’a plus marqué qu’Ikuo au final mais comme je l’ai dit, il reste sympathique et le fait qu’il doute de tout au fil des épisodes reste très intéressant à suivre même si je n’étais pas fan de la romance.

    Yunibulle : Oguri Shun interprète l'opposé d'Ikuo, le yakuza Danno Tatsuya. Toujours très classe dans son costume, il parait froid tout en restant charismatique. Il est difficile de percer à jour sa vraie personnalité. Chaque semaine, il instaure un thème de personnalité. Un coup, c'est la semaine du compliment, une autre, il ne fait que mentir, etc. Je ne me souviens pas de toutes, mais c'était plutôt drôle. On se rend vite compte que c'est pour ne pas créer de lien avec les autres. Il n'y a aucun indice de ce que pourrait être son avenir après la vengeance, comme s'il ne l'envisageait pas un seul instant. [Spoiler] C'est le cas d'Ikuo aussi quand tu vois son appartement, il ne garde aucun bien matériel parce qu'il sait que tout sera bientôt fini. [Fin Spoiler] Leur vengeance est leur seule raison de vivre. Tatsuya accepte parfaitement le chemin qu'ils ont pris. On ressent déjà dans les scènes de leur enfance que Tatsuya est celui qui a le plus de caractère. D'ailleurs, comme je le disais plus haut, cet homme est un robot, il n'y a pas d'autre possibilité, je sais que c'est un yakuza, mais quand même, cet homme se remet de tout en quelques minutes, même de blessures très graves.

    MinSooTae : En ce qui concerne Shun, enfin comme Ikuta pour le coup, il n’est plus à présenter. Et c’est un acteur que j’affectionne tout particulièrement. ll a joué dans le tout premier drama que j’ai vu, donc forcément il a une place un peu spéciale dans mon cœur. On le retrouve donc ici dans le rôle d’un yakuza assez froid qui se donne un rôle différent chaque semaine et j’avoue que ça me faisait rire. Ses pauvres employés qui devait subir ça quotidiennement. Il est beaucoup plus froid et sombre que Ikuo. L’idée de la vengeance et de la quête de vérité vient de lui. C’est lui aussi qui choisit Ikuo comme partenaire. On se rend vite compte suite à certaines discussions qu’il n’a jamais envisagé son avenir. Une fois sa vengeance achevée, il n’a aucun plan de vie. Mais oui, Tatsuya est un homme-robot. Il ne ressent que certains sentiments, la haine et tous ses dérivés et je pense que ça s’arrête là. La douleur ? Il ne connaît pas. Mais on en a déjà parlé un peu plus haut.

    M-Drama-Girl : Comme je l’ai dit un peu plus au-dessus, Tatsuya est le personnage que j’ai préféré (non pas parce qu’il respirait la classe même si Shun en yakuza, c’est incroyablement stylé ;) à cause de son côté mystérieux et je dois avouer que le thème par semaine m’a aussi beaucoup plu parce que ça restait drôle et sympathique à voir, ça amenait un peu de légèreté au drama même si la raison en est tout autre. Comme l’ont souligné mes comparses, cet homme est effectivement un robot et seul Ikuo lui permet d’avoir des sentiments ;). Je plaisante mais ce n’est vraiment qu’en compagnie d’Ikuo qu’on voit un peu sa carapace se fissurer (même si ce n’est pas incroyable non plus c’est-à-dire qu’il ne va pas se mettre à pleurer ou à criser ;).

    Yunibulle : Ueno Juri joue le rôle de la partenaire d'Ikuo, Hibino Mizuki. J'ai tellement été déçue par son personnage alors que l'actrice avait vraiment du potentiel. Elle en veut énormément à son père, car elle lui reproche la mort de sa mère. Autant, on pourrait reprocher à son père de ne pas avoir été présent pour elle enfant, autant lui mettre la mort de sa femme sur le dos, c'est un peu gros, surtout qu'il n'y est vraiment pour rien. Hibino a de vraies convictions au début, elle est déterminée. Je me souviens plus exactement lesquelles, je crois que c'était qu'elle ne pourrait pas être avec quelqu'un qui fait des choses pas bien et qui lui ment. Je ne sais plus du tout... Team Dory le retour, je vous jure, c'est grave parfois. Espérons que les filles pourront vous en dire plus. En tout cas, ça m'a marqué, car quelques épisodes plus tard, elle envoie totalement valser ses convictions comme si de rien n'était. Clairement, elle ne sert à rien dans les enquêtes, je n'ai même pas eu l'impression de la voir enquêter. Hibino sert pour apporter du dilemme à Ikuo, lui faire à manger, soigner ses blessures, mais sinon rien. Et clairement, je n'aime pas ça, c'est gâché le talent d'une actrice avec un personnage pas assez développé.

    MinSooTae : Je suis limite désolée pour Ueno Juri. C’est une actrice talentueuse mais là, elle a clairement gâché son talent... Son personnage est contradictoire tout le long. Elle a beaucoup de valeurs mais elle les abandonne par amour.. Pareil, elle en veut énormément à son père car il n’était pas présent pour le décès de sa mère. Elle lui reproche même d’avoir tué sa mère alors que celle-ci est morte d’une maladie, pour rebondir sur ce que dit Yuni et éclairer vos lanternes. Effectivement, elle dit clairement qu’elle ne pourra jamais être avec quelqu’un qui dévie du droit chemin et que s’il le faut, elle fera tout pour arrêter cette personne et que le contexte importe peu, et que ce n’est pas pardonnable. Mais en découvrant la vérité sur Ikuo, de suite, elle change d’avis, lui pardonne, le comprend tout en essayant de le faire changer d’avis. Elle s’occupe de lui comme une mère le ferait avec son enfant au final...

    M-Drama-Girl : Je me demande encore ce qu’est venu faire Ueno Juri sur ce drama sérieux… Avec une carrière comme la sienne, ça me désole de la voir avec un rôle comme ça… Son personnage est loin d’être des plus marquants puisqu’elle ne sert pas à grand-chose (ah si ! C’est un merveilleux tremplin scénaristique ! ;) pour tout vous dire surtout que c’est un personnage qui aime se contredire et on le voit assez rapidement avec Ikuo. Et puis, c’est vrai qu’elle jette la faute sur son père (par rapport à la mort de sa mère) mais honnêtement, je ne vois vraiment pas pourquoi elle le fait puisque ce n’est aucunement de sa faute, j’ai trouvé que ce n’était pas très fairplay de sa part surtout qu’elle va encore changer d’avis mais je vous laisse le loisir de le découvrir.

    Yunibulle : Il y a pas mal de personnages secondaires très très peu mis en avant. Je ne sais même pas l'utilité de certains. Je pense à la chef Yakuza qui aide Tatsuya par exemple. On a droit à deux trois scènes avec elle, mais on ne sait pas pourquoi elle fait ça ni vraiment qui elle est. Si on reste chez les yakuzas, il y a le bras droit de Tatsuya, Fukamachi Takeshi (Muro Tsuyoshi), qui était vraiment dévoué à son chef. Il sert également à expliquer aux autres dans quelle semaine se trouve son boss, c'était drôle. Chez les policiers, on retrouve deux bons flics, Mishima Kaoru (Yoshida Kotaro) et Chono Shinichi (Takito Kenichi), qui m'ont eu l'air de deux crétins au premier abord. Mais au final, ils restent les deux seuls à être vraiment droit dans leurs bottes. Et bien sûr, on a également Kashiwaba Yuiko (Hirosue Ryoko) sans qui toute cette histoire n'aurait pas lieu d'être. C'est un personnage très chaleureux qui a été comme une mère pour nos deux protagonistes.

    MinSooTae : On a beaucoup de personnages secondaires qui aurait pu largement être mieux exploités. Là, ils sont juste là pour faciliter la vie de nos leads. La chef Yakuza est celle qui m'a le plus intriguée et j’aurais vraiment voulu en savoir plus sur elle. Elle passe son temps à venir en aide à Tatsuya mais on ne connaît pas ses motivations ni pourquoi elle semble le chérir à ce point. On ne connait pas grand chose de leur lien et c’est dommage. Après on voit beaucoup Yuiko étant donné que l’histoire parle d’elle et c’est sûrement l’un des personnages secondaires les plus développés au fur et à mesure de l’histoire et c’est vrai qu’elle est pleine de surprise. Parmi les deux policiers dont parle Yuni, l’un des deux (je ne sais plus lequel pour le coup) doute dès le départ d’Ikuo sauf qu’on a jamais eu d’explications de pourquoi il doute de lui…

    M-Drama-Girl : En effet, la chef Yakuza était hyper classe et cela aurait été super de développer son rôle surtout qu’elle intervient plusieurs fois pour aider nos héros. Ça aurait été très intéressant de jouer sur ce lien (dualité ou complémentarité, à vous de voir ;) ou même de véritablement connaître la/les raison(s) pour laquelle/lesquelles elles aident nos héros, je pense vraiment que cela aurait été faisable malgré le format court du drama. 

    J’ai apprécié le bras droit de Tatsuya, Fukamachi Takeshi (Muro Tsuyoshi), je l’ai trouvé très sympathique. 

    Quant aux policiers, je peux me tromper mais il me semble que celui qui est le plus suspicieux à l’égard d’Ikuo, cherche à savoir ou plutôt connaître la façon ou la méthode avec lequel ce dernier résout ses enquêtes puisqu’il les résout aisément et facilement donc son pourcentage d’arrestation est élevé. Du coup, il me semble qu’il en avait marre d’être derrière Ikuo et il voulait aussi avoir un bon chiffre. Je peux me tromper mais il me semble que c’était à cause de cela (ou alors j’ai aussi rêvé, ce qui est possible aussi ;).

    Yunibulle : Concernant la fin, eh bien je l'ai plutôt bien aimé. En vue de leur vengeance, je ne voyais pas vraiment beaucoup de possibilités d'avenir pour ces deux-là. Du coup, le choix fait me va parfaitement. C'est un peu l'apogée de la relation qu'avaient Tatsuya et Ikuo. Sûrement la seule partie qui aura réussi à m'émouvoir un peu. [Spoiler] Ils sont enfin heureux après une vie de souffrance, ensemble avec Yuiko, même s'ils ne sont plus de ce monde. [Fin Spoiler] Par contre, il y a un petit truc qui me chiffonne à propos de la fin de leur vengeance. Mais bon, vous allez me dire que je chipote. [Spoiler] Ils ont tué tous les autres froidement, mais pourquoi pas le grand méchant ? Du coup, on se dit, tout ça pour ça ? [Fin Spoiler]

    MinSooTae : La fin m’a globalement satisfaite. Prévisible tout en étant choquante. On a les réponses à nos questions. Je me pose un peu la même question que Yuni mais en soi, je pense que le fait [Spoiler] que notre grand méchant soit le père d’Ikuo y joue, ainsi que l’intervention du demi-frère d’Ikuo qui tue Tatsuya rentre en compte [Fin Spoiler] mais c’est vrai que c’est dommage. La fin va bien dans la continuité du drama et va dans le sens de ce que disaient ou s’imaginaient sûrement Ikuo et Tatsuya.

    M-Drama-Girl : La fin, est pour moi, la chose la plus logique du drama. Je ne voyais pas le drama finir autrement ou alors ça aurait été étrange ou totalement en décalage avec le reste du drama. Elle m’a donc satisfaite même si j’ai trouvé cela prévisible. 

    Et je suis absolument d’accord avec le point évoqué par les filles dans les spoilers, je trouve ça dommage et c’est vraiment le seul point qui m’a chiffonné avec cette fin. 

    Yunibulle : J'arrive à la fin de mon avis sur ce drama. Mon deuxième visionnage d'Ouroboros ne sera pas non plus une réussite. Il manquait beaucoup trop de profondeur pour pouvoir me plaire. Parfois trop rapide et parfois brouillon, il n'y avait pas grand-chose auquel j'aurais pu adhérer malgré le genre policier. J'espère que vous allez ou que vous avez passé un meilleur moment que moi devant. Puisqu'il faut toujours se faire son propre avis, je ne vous déconseillerais pas de le voir, surtout que je pense qu'il peut plaire à certains.

    MinSooTae : Je vous l’avoue j’ai cru ne jamais voir la fin de cette critique alors que je n’ai pas tant écrit dessus. Vous l’aurez compris je n’ai pas adhéré au drama alors qu’il avait tout pour me plaire. Mais étant donné que j’ai entendu beaucoup de retours positifs dessus je pense qu’il peut tout de même plaire et qu’il vaut mieux tenter et se faire son propre avis.

    M-Drama-Girl : Jamais 2 sans 3 mais vous l’aurez bien compris, je n’ai pas non plus adhéré à la magie d’Ouroboros (et pourtant, j’aurais adoré vu les critiques positives qu’il a eu TTwTT) et je vous avoue qu’en voyant qu’Ouroboros est l’œuvre de l’un des scénaristes (Furuya Kazunao) de Liar Game et Galileo (mais aussi de Mei-Chan No Shitsuji mais je ne sais pas vraiment si ce drama a bien vieilli ;), j’étais un peu déçue parce que je trouve que l’écriture du scénario est bien en dessous de ce qu’il a proposé auparavant, mais bien entendu, ceci n’est que mon avis ^^. Malgré tout, je peux parfaitement comprendre qu’il ait plu (et qu’il continuera à plaire et tant mieux justement ! ^^) mais malheureusement, la magie n’a pas opéré chez moi. Et comme l’ont dit les filles, je vous conseille de vous faire votre propre avis !

    Petit disclaimer concernant cette petite histoire :  Nous avons beaucoup dérivé pendant ce visionnage (tout comme pour celui de The Ghost Detective) et c'est donc ainsi que le conte de La Princesse et de Robot Shun a vu le jour. Bref, là n'est la question puisqu'en réalité, ce disclaimer concerne le côté parodique de ce qui suit. Cela a été fait dans un but humoristique et dans aucun cas, pour se "moquer" ou "rire" des personnes qui ont apprécié Ouroboros (et heureusement parce que sinon ça serait si triste si on avait tous les mêmes goûts ^^"), ceci est juste une petite blague et j'espère que vous le prendrez en tant que tel car on ne souhaite surtout pas se moquer ou blesser des gens, ceci est juste fait pour rire et apaiser cet article ;). Par ailleurs, si ce format vous plait, n'hésitez pas à nous le dire car il est possible que cela revienne *oupas* (tout dépend de notre inspiration mais c'est tout à fait faisable 8D). Sur ce, bonne petite lecture ~

    ~ Est-ce que tu as vu Ouroboros ? As-tu aimé ? Est-ce que tu souhaiterais le voir ? ~

    « [J-Drama] Voice : 110 Emergency Control Room[K-Drama] You Make Me Dance »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Avril à 12:09

    J'ai déjà vu ce drama, il est génial. En plus, j'adore Oguri Shun !!

    Merci !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :