• [J-Drama] Karamazov No Kyodai

    Titre : Karamazov No Kyodai (カラマーゾフの兄弟)

    Genre : Drame, Mystère, Policier, Psychologique, Suspense.  

    Année : 2013

    Épisodes : 11 (36 minutes).

    Casting :

    Ichihara Hayato : Kurosawa Isao

    Kimura Seiya : Kurosawa Isao (enfant)

    Saito Takumi : Kurosawa Mitsuru

    Suzuki Ryoma : Kurosawa Mitsuru (enfant) 

    Hayashi Kento : Kurosawa Ryo

    Oyama Rento : Kurosawa Ryo (enfant)

    Yoshida Kotaro : Kurosawa Bunzo

    Ando Sakura : Kurosawa Shiori

    Haga Yuria : Yoshioka Kurumi

    Higuchi Kaito : Sugiyama Ichiro

    Matsushita Kohei : Suematsu Susumu

    Mizuno Tomonori : Sugiyama Takuro

    Onodera Akira : Sonoda Shiro

    Takanashi Rin : Endo Kanako

    Takito Kenichi : Le détective Irie Satoshi

    Watanabe Kenkichi : Oguri Koichi

    Résumé :

    Ce drama est basé sur le roman éponyme de l'auteur russe Fiodor Dostoïevski.

    Dans le Japon actuel, trois frères sont soupçonnés d'avoir assassiné leur père, Kurosawa Bunzo, retrouvé mort dans sa chambre dans des circonstances suspicieuses. Peu de temps avant sa mort, celui-ci avait fait réunir tous ses fils dans leur grand manoir afin d'y tenir un important conseil familial. La police est convaincue que les trois frères, torturés par leur père avide de pouvoir durant toute leur enfance, ont ainsi usé de ce conseil pour élaborer le meurtre de ce dernier. Le deuxième fils, Kurosawa Isao, déclare cependant que l'origine du meurtre serait l'existence même de la famille Kurosawa.

    Au fil de l'enquête, la vérité éclatera progressivement au grand jour, explorant au passage la psychologie des trois fils et révélant en parallèle les nombreux secrets de cette famille.

    (Source : Nautiljon)

    Mon avis : 8,5/10

    Karamazov No Kyodai fait partie des dramas vus l'année dernière et pour lequel je tiens vraiment à écrire car je trouverais ça dommage qu'il tombe dans l'oubli alors qu'il est brillamment mené du début à la fin et on ne parle jamais assez des dramas japonais alors cet article me permet de corriger cela (à petite échelle, je vous l'accorde ;).

    Avant d'entrer pleinement dans le vif du sujet, j'ai commencé à regarder ce drama grâce à mon petit jedi, Sayu du blog Le Monde de Sayu (d'ailleurs si tu passes par là, je te fais de gros bisous <3). Elle me l'avait chaudement recommandé puisque c'est typiquement le genre de dramas que j'aime. De plus, j'aimerais ajouter que ce drama a été écrit par un duo de scénaristes, Takei Aya et Ouki Shizuka. Si je n'ai rien vu de la première scénariste, ce n'est pas le cas pour la seconde scénariste puisqu'Ouki Shizuka fait partie des scénaristes qui ont écrit Jotei ainsi que Strawberry Night, deux dramas que j'aime énormément et que je vous recommande chaudement. Je ne suis donc pas étonnée de la qualité d'écriture de Karamazov No Kyodai au vu du duo de scénaristes (même si je ne connais pas les écrits de Takei Aya et je n'ai malheureusement pas encore eu l'opportunité de les voir à l'écran *sadness*). 

    Karamazov No Kyodai bénéficie d'une excellente bande-son puisqu'ils ont utilisé diverses chansons (que j'écoutais beaucoup au collège/lycée donc ce fut une petite session nostalgique ;) de groupes très connus tels que Coldplay, Led Zeppelin, Radiohead, The Strokes, Nirvana ou encore The Rolling Stones. Inutile de préciser que j'ai adoré entendre leurs chansons, de plus ça collait parfaitement à l'atmosphère du drama. C'était une parfaite bande-son !

    Quant à la réalisation, je l'ai trouvé très bien même si ce drama commence à prendre de l'âge mais ce n'est aucunement dérangeant. Cette réalisation, à l'aide de la bande-son, apporte une atmosphère plutôt sombre au drama (même si nous sommes loin d'Extracurricular ou Strangers From Hell) et cela aide au bon déroulement de l'intrigue. 

    Mais parlons-en de l'intrigue ! L'épisode 1 permet d'installer pleinement l'histoire tandis que les épisodes 2,3 et 4 se centrent sur chacun des frères et ils nous permettent de connaître leur histoire, leur passé ainsi que certaines scènes qui apportent, bien entendu, le doute sur chacun d'entre eux. Cela est bien dosé et c'est finement mené afin de nous permettre de douter de chacun d'entre eux même du plus innocent.... Petite précision, l'épisode 5 est narré par le policier qui mène l'enquête donc on voit son point du vue durant cet épisode. Quant aux autres épisodes, l'histoire reprend son cours sans réellement se centrer sur un personnage en particulier si ce n'est que c'est centré sur les 3 frères en même temps. J'ai trouvé que le découpage des épisodes était très bon et la fin de chaque épisode apporte un tel suspense que j'ai de suite eu envie de lancer un autre épisode pour connaître la suite. 

    Inutile de vous dire que c'était fort palpitant, captivant et divertissant. J'ai adoré la dimension psychologique que contenait cette histoire car c'était bien ficelé et elle apporte une question autour de l'être humain et de ses sentiments ainsi que des conflits intérieurs qui nous rongent par l'intermédiaire de ces trois personnages principaux. C'est vraiment très intéressant et comme je l'ai dit, Karamazov No Kyodai excelle de ce côté-là.

    Je n'ai malheureusement pas pu lire le livre de Fiodor Dostoïevski dont le drama se base entièrement. J'aurais beaucoup aimé le lire avant d'écrire cet article mais je n'ai malheureusement pas eu le temps. Je pense que c'est un livre que j'aurais pu beaucoup apprécier puisqu'il contient aussi la dimension psychologique du drama. 

    Comme je l'ai évoqué un peu plus au-dessus, l'histoire est très bien menée et j'ai beaucoup aimé faire la connaissance de ces trois frères, Kurosawa Mitsuru (Saito Takumi), Kurosawa Isao (Ichihara Hayato) et Kurosawa Ryo (Hayashi Kento). Leur histoire est particulière et ils sont tous les trois très différents de par leur parcours, leur métier ou encore leur personnalité. J'ai beaucoup aimé la personnalité du frère aîné, Mitsuru (Saito Takumi); le combat intérieur que mène Isao (Ichihara Hayato) ainsi que la gentillesse de Ryo (Hayashi Kento) malgré son côté naïf au premier abord. Je vous avoue que j'ai suspecté rapidement quelqu'un mais je me suis vite dit que c'était beaucoup trop facile comme solution (et ce fut effectivement le cas mais je n'en dis pas plus ;). Je ne vais pas rentrer dans les détails car cela vous gâcherait votre visionnage mais sachez que ces personnages sont loin d'être aussi simple qu'ils n'y paraissent et c'est ça, le plus intéressant. 

    Par ailleurs, la fin est en parfaite adéquation avec le reste du drama et j'ai trouvé que c'était la fin la plus logique et plausible pour ce drama. 

    Je tiens à ajouter que le casting de Karamazov No Kyodai est absolument génial que ce soit le casting principal avec Saito Takumi, Ichihara Hayato (j'ai trouvé sa performance exceptionnelle) et Hayashi Kento ou le casting secondaire avec Yoshida Kotaro (dans le rôle de l'horrible Kurosawa Bunzo)Haga Yuria ou encore Matsushita Kohei. Ils étaient tous très bons et j'espère les revoir bientôt. 

    Je ne sais que vous dire de plus mis à part de le regarder ! Alors effectivement, mon article est plus court que d'habitude mais il n'y a pas besoin de mille mots pour vous exprimer le fait que ce drama est génial et qu'il est à voir car l'intrigue est brillamment écrite et ficelée du début à la fin, l'OST est super cool, le casting est extraordinaire tout comme les personnages principaux. Je vous le recommande pleinement surtout si vous aimez les dramas avec du suspense, de la psychologie et un peu de policier.  

    ~ Est-ce que tu as vu Karamazov No Kyodai ? As-tu aimé ? Est-ce que tu souhaiterais le voir ? ~

    « [K-Drama] The Lies Within[Th-Drama/Lakorn] Project S : Skate Our Souls »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Septembre à 20:49

    Oh c'est gentille ma Queen gif plein de bisou tout plein aussi<3<3<3
    Je suis ravie que ce drama t'es autant plu qu'à moi j'en ai vu très peu de japonais l'année dernière mais celui ci m'a plutôt bien marqué même si ça n'a pas été un coup de coeur mais tu as parfaitement résumé tout ce que j'ai aimé dans ce drama la bande son, la réalisation, les acteurs et surtout l'aspect psychologique qui apporté bcp à l'histoire. Moi je n'avais pas deviner par contre pour le véritable meurtrier il y a qu'à toute fin ou j'ai eu un doute et la révélation autour du personnage m'avait surprise
    Vraiment un très bon drama!!!!

    2
    Aigo Ajumma
    Mercredi 9 Septembre à 00:37
    Aigo Ajumma

    Hello !

    Tu me donnes vraiment envie de le voir. Avec une bande-son pareille, comment résister ! et le casting, l'histoire, l'aspect psychologique... bref ! un drama pour moi. (je n'ai pas lu le livre non plus). Allez hop dans ma longue liste !!

    3
    Mercredi 9 Septembre à 08:24

    Je ne connais pas, je note, merci.

    4
    Jodie
    Samedi 12 Septembre à 09:59
    J'ai regardé ce drama peu de temps après avoir lu le livre (durant le confinement) par curiosité. J'ai bien aimé. Les changements scénaristiques sont bien trouvés et justifiés et l'histoire bien transposée dans un Japon actuel.
    L'histoire se démarque par contre sur la fin : le livre est beaucoup plus tragique et donc à mes yeux plus mémorable.
    Mais j'ai quand même passé un bon moment malgré ce père si détestable haha! Je retiens particulièrement la super bande son et l'acteur qui joue le grand frère qui est très sexy!
    Bonne lecture si tu commences le livre. Il faut du temps car il est dense et long à démarrer, mais au final il en vaut la peine.
    5
    Melissa R
    Jeudi 24 Septembre à 14:42

    Ce drama a l'air génial , tu m'as convaincu !! Merci pour la découverte 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :