• [J-Drama] Yareta Kamo Iinkai / The Could've-Gone-All-The-Way Committee

    Titre : Yareta Kamo Iinkai / The Could've-Gone-All-the-Way Committee (やれたかも委員会)

    Pays : Japon

    Genre : Comédie.

    Année : 2018.

    Épisodes : 9 (24 minutes).

    Casting :

    Sato Jiro : Nojima Yuzuru

    Shiraishi Mai : Tsuki Ayako

    Yamada Takayuki : Oasis

    Mamiya Shotaro : Masuda Nobuteru (épisode 1)

    Kansyuji Tamotsu : Masuda Nobuteru (jeune) (épisode 1)

    Ogura Yuka : Kurahashi Yumiko (épisode 1)

    Hamano Kenta : Yoshimura Sakutaro (épisode 2)

    Kuramochi Yuka : Akimoto Marie (épisode 2)

    Hannya : Maki (épisode 2)

    Morinaga Yuki : Hasebe Yoshihiro (épisode 3)

    Takeda Rena : Kawakami Hiromi (épisode 3)

    Kitayama Saori : Hara Yuriko (épisode 4)

    Nagano Munenori : Nagasako Masayuki (épisode 4)

    Sugino Yosuke : Sawabe Wataru (épisode 5)

    Yamamoto Maika : Machida Nobuko (épisode 5)

    Nakao Akiyoshi : Yasunaga Shinichiro (épisode 6)

    Morikawa Aoi : Hirayama Ayano (épisode 6)

    Yano Masato : Tanido Keisuke (épisode 7)

    Yamachi Mari : Endo Natsumi (épisode 7)

    MEGUMI : Iwase Satsuki (épisode 8)

    Fukuda Mayuko : Iwase Satsuki (jeune) (épisode 8)

    Koseki Yuta : Koshida Keisuke (épisode 8)

    Résumé : 

    Un panel de trois experts composé de Nojima Yuzuru, Tsuki Ayako et du musicien Oasis se réunit pour écouter les anecdotes amoureuses de personnes ayant raté l'occasion de conclure leur affaire pour débattre et juger si ils auraient vraiment pu coucher avec leur partenaire.

    (Source : Nautiljon)

    Mon avis : 6,5/10

    J'ai lancé Yareta Kamo Iinkai (prénommé The Could've-Gone-All-The-Way Committee sur Netflix) totalement par hasard au début de l'année. J'avais envie de regarder un drama japonais et je me suis dit que je devais continuer sur ma lancée puisque j'avais vu Love And Fortune juste avant celui-ci. Et puis, comme je n'avais jamais entendu parler de Yareta Kamo Iinkai, je me suis dit que ça serait une bonne idée d'en parler à travers un article, ne sait-on jamais, ce drama aurait pu être une perle ou une horreur donc c'était maintenant ou jamais. Et puis, je me suis aussi aperçue (avant de le lancer) que Yamada Takayuki figurait au casting donc je me suis dit que ça serait une bonne idée de le revoir parce que j'aime beaucoup cet acteur (que vous pouvez d'ailleurs retrouver dans l'excellent The Naked Director ou encore Byakuyakou).

    À vrai dire, j'ai attendu un peu (bon d'accord beaucoup) avant d'écrire un article sur ce drama car je ne savais pas vraiment quoi en penser et la vérité, c'est que je ne sais toujours pas quoi en penser... ;) Bon, ça n'est tout de même pas à la hauteur de The Forest Love Deep Cut où là, je ne sais vraiment pas quoi dire...

    Yareta Kamo Iinkai est un drama au speech assez particulier puisqu'on parle d'un comité qui se réunit donc afin de recevoir le témoignage d'hommes et de femmes (en réalité, on est sur un quota de 7 hommes témoins et une femme témoin donc la parité n'est toujours pas présente mais pour le coup, ça n'est pas vraiment important dans ce drama vu que c'est tout de même assez loufoque ;) pour savoir si ces derniers auraient pu donc conclure avec la personne que chacun/chacune évoque au travers de son témoignage. Je vous avoue que pour quelqu'un comme moi qui dès qu'il prend une décision, décide de s'en tenir et de ne jamais regretter (parce que la vie est bien trop courte pour les regrets), c'est un petit peu difficile à comprendre car comme je l'ai dit, la vie est trop courte pour se prendre le chou et on ne sait pas de quoi sera fait demain alors si ça n'est pas arrivé aujourd'hui, ça arrivera peut-être demain ou jamais mais quoiqu'il en soit, ne regrettons rien ^^

    Bref, j'ai l'impression de me prendre la tête pour rien étant donné qu'on parle tout de même d'une fiction qui d'ailleurs est l'adaptation dramatique du manga portant le même nom. Il est toujours en cours de publication au Japon (et il n'est pas commercialisé en France) mais je suppose qu'au travers des tomes, on apprend un peu plus à connaître les personnages principaux (nos juges du comité donc) car cela manque terriblement au drama mais en même temps, c'est un drama très court donc cela ne permet pas vraiment un développement sur ces personnages sachant que chaque épisode se concentre sur un témoignage donc c'est difficile d'insérer des informations sur les personnages du comité. 

    Chaque épisode se concentre sur un cas/un témoin qui ne sait donc pas s'il aurait pu conclure ou non avec la personne évoquée. J'ai bien aimé les épisodes 5 (l'acteur de Scams y est pour quelque chose effectivement ;), 6 et 8 (celui avec l'unique femme témoin ^^). Le témoin de l'épisode 7 m'a fait un peu peur dans le sens où c'est tout de même assez fou de rester figé/bloqué dans ses souvenirs (qui peuvent être brouillés) aussi longtemps alors que la vie passe si vite... Si vous regardez cet épisode, vous comprendrez pourquoi je dis ça car certes, les autres témoins évoquent aussi leurs souvenirs concernant une personne mais celui de l'épisode 7 est véritablement resté bloqué dessus alors que les autres ont tout de même fait leur bonhomme de chemin....

    Je ne sais pas si c'est évoqué sur Netflix mais l'épisode 9 est un épisode spécial à voir avant le début de la série ou du moins, je trouve qu'il est plus approprié pour le début/l'avant-série que de le voir en conclusion surtout qu'il n'apporte rien de nouveau malheureusement.

    Malgré tout, même si les histoires des différents témoins n'ont rien d'exceptionnel, ce fut tout de même sympathique de suivre leur histoire même si certaines histoires sont un peu cringe mais on est tout de même loin du côté malsain de The Forest Love Deep Cut puisque Yareta Kamo Iinkai est un drama qui se veut loufoque et drôle (même si je n'ai pas vraiment ri devant ;). D'ailleurs, il n'a pas vraiment la prétention d'être un excellent drama mais d'être plutôt un divertissement sans prise de tête, un entre-deux après un drama difficile, sombre ou triste. Il est donc un bon drama transitionnel même si encore une fois, il n'a rien d'exceptionnel mais il se regarde malgré son étrange speech (mais au final, qu'est-ce-que c'est l'étrangeté ? *vous avez 4 heures* ;). 

    L'OST et la réalisation ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable. Cependant, j'ai bien aimé le casting de ce drama donc j'espère retrouver Shiraishi Mai ou Yamada Takayuki dans un prochain drama. 

    Cet article est plutôt court comparé à ce que j'ai l'habitude de produire mais je ne souhaite pas broder pour rien surtout que j'ai déjà l'impression de me répéter dans cet article. Quoiqu'il en soit, Yareta Kamo Iinkai est un drama sympathique, pas prise de tête malgré son speech assez loufoque. Je ne sais pas si je vous le conseillerais parce que même si je considère ne pas avoir perdu de temps en le regardant, je n'en garde pas un souvenir impérissable et je pense qu'il y a beaucoup d'autres dramas qui méritent d'être vus avant celui-ci mais si l'envie vous prend de le lancer, allez-y mais n'en attendez pas grand chose (et c'est d'ailleurs, ce qu'il s'est passé pour moi vu que je n'en attendais pas grand et c'est peut-être pour ça que je l'ai apprécié ^^). 

    ~ Est-ce que tu as vu Yareta Kamo Iinkai ? As-tu aimé ? Est-ce que tu souhaiterais le voir ? ~

    « [K-Drama] The Beauty Inside[Dramas VS Films] 2ème édition : Erased / Boku Dake Ga Inai Machi »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Juillet à 11:21

    Je passe mon tour.

    2
    Mardi 4 Août à 13:37
    Luthien

    Je ne connaissais pas du tout ce drama. o.o Je ne pense pas que je le regarderai un jour mais merci pour la découverte !

      • Jeudi 27 Août à 12:44

        Hey ! J'espère que tu vas bien ^^

        Je crois que très peu de personnes ont remarqué son existence sur Netflix XDD

        Je pense que le marché japonais a beaucoup mieux à offrir donc tu peux passer ton tour ;) 

        Et merci à toi d'être passée =D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :